Closeup of young men and women holding cellphone

Acheter neuf: le choix de la sécurité

Même si les offres d’achat d’un téléphone d’occasion sont en constant développement, avec des propositions parfois aguichantes, nombre de consommateurs font le choix de la sécurité, en privilégiant un appareil de premier usage. Ils estiment que même si la transaction s’est faite dans les règles, on ne peut exclure une panne subite, ou encore que le téléphone appartienne à un réseau de trafic bien organisé. En outre, en plus de la valeur sécuritaire, certains évoquent la dimension sentimentale. Ils considèrent qu’il est préférable d’engager quelques euros supplémentaires pour acquérir un produit qui leur sera propre, sans le moindre antécédent.

Mais lorsque le budget est trop réduit, voire insuffisant, explorer le marché d’occasion peut être une solution.

L’achat d’occasion: étudier les opportunités

On peut d’ors-et-déjà faire la distinction entre deux types de téléphones de seconde main: les «occasions» à proprement parler, que l’on trouvera via des canaux divers: magasins de téléphonie, Internet, le bouche à oreille… Ces articles ont déjà été utilisés par une ou plusieurs personnes et présentent un état de vétusté qui, théoriquement, sera pris en compte dans le prix de vente. Mais le secteur propose également des téléphones dits «reconditionnés». Cette terminologie s’applique aux appareils rendus au commerçant. Ils sont alors rénovés, entièrement testés, puis remis dans le commerce. Ne pouvant plus être considérés comme neufs, en plus d’être vendus à prix réduit, ils offrent à l’acquéreur l’avantage de profiter d’une garantie. Certains sites spécialisés donnent même la possibilité à l’acheteur de le tester pendant plusieurs jours pour s’assurer de son bon fonctionnement.

Toutefois, si le marché d’occasion augmente le champ des possibles, il est nécessaire de prendre quelques précautions:

Achat d’occasion: les règles de prudence

  • Vérifiez l’état de l’appareil, en testant ses différentes fonctionnalités: photo, son, allumage, haut-parleurs, captage du réseau (avec une carte SIM)…
  • Assurez-vous qu’il n’a pas été verrouillé pour un réseau précis, auquel cas demandez son désimlockage avant la transaction.
  • Assurez-vous que les codes IMEI sur le téléphone correspondent bien à ceux de la boîte d’emballage et de la facture. Pour le vérifier, il suffit de taper sur le clavier *#06# et le code s’affichera.
  • Si la transaction est réalisée de particulier à particulier, les deux parties sont encouragées à remplir une attestation de cession, ainsi vous serez protégé en cas d’irrégularité.

Si l’acquisition d’un appareil neuf offre une sécurité plus large, l’achat d’occasion peut constituer une opportunité, à condition de prendre des précautions.