Conteiner

Le 24 avril dernier, la direction régionale des douanes du Pays de La Loire a publié le récapitulatif de ses saisies pour l’année 2014. Dans cette seule région on comptabilisait 45 000 objets contrefaits, dont principalement des téléphones portables (avec 10 856 saisies), mais également des accessoires, tels que des chargeurs, des coques, etc. À l’échelle nationale, on répertoriait plus de 8 millions d’articles d’imitation.

Face à ce développement, il est utile de rappeler que l’emploi de tels articles comporte des risques.

Les dangers de la contrefaçon

S’il convient de demeurer modéré lorsqu’on aborde la question de la dangerosité des produits de contrefaçon, il est indéniable qu’ils représentent un risque pour la santé ou la sécurité des consommateurs. Le but des contrevenants étant le profit et uniquement le profit, ils sont moins regardants sur le respect des normes de sécurité et sur la règlement des composants autorisés. Par ailleurs, de tels articles sont distribuéssans avoir subi les contrôles en vigueur et reçu les autorisations de diffusion auprès du public. C’est la raison pour laquelle des accidents sont sporadiquement rapportés dans les faits divers. Par exemple, une hôtesse de l’air est décédée suite à une électrocution en répondant à un appel sur son iPhone 4. L’enquête diligentée par Apple a établi que son chargeur n’était qu’une imitation.

Outre les questions sanitaires et sécuritaires, l’utilisation d’un produit contrefait représente pour un consommateur un risque pénal, l’exposant à une amende allant de une à deux fois le prix de l’article original.

En définitive, il est judicieux lors d’un achat de s’assurer que l’on s’approprie réellement le produit officiel.

Se prémunir contre la contrefaçon

L’analyse des données du marché parallèle que constitue la contrefaçon révèle que les téléphones mobiles et les accessoires afférents sont particulièrement prisés par les contrefacteurs. On trouve parmi leurs objets de prédilection les coques, les batteries, les chargeurs et les cartes SD notamment. Au niveau des marques, Samsung et Apple ont la primauté, mais d’autres, telles que Spigen, sont de plus en plus recherchées.

L’une des manières les plus efficaces de se prémunir contre la contrefaçon consiste à commander les articles via les boutiques officielles. En France par exemple, pour tout ce qui est accessoires de téléphonie, Mobilyos est le site officiel de vente des produits de la marque Spigen.

C’est la garantie d’acquérir un produit de qualité, ne présentant aucun risque, et à un prix raisonnable.